Magnifique Merveille

Ferme les yeux et pense à l'Angleterre !
 

Partagez|

I can't say no to you • Apriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
M&M's
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 219
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 23

MessageSujet: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:38

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Depuis la rentrée, j’étais assez distraite en cours. Mais pas dans tous les cours, uniquement un et un cours optionnel en plus. Mon cours de photographie. Non pas que ce cours ne m’intéressait pas, loin de là ce cours était pour moi l’un des plus passionnants, ce qui me dérangeait c’était le professeur pour la simple et bonne raison qu’il était l’homme avec qui j’étais sortie pendant les vacances et que j’aimais toujours, nous avions seulement dû nous quitter pour retourner chacun faire notre vie de notre côté. Jamais je n’aurais imaginé qu’il serait mon professeur. Tout le monde sait que ce genre de relation n’est pas autorisé. Je lui en veux, d’ailleurs je ne communique plus avec lui alors que nous étions toujours en contact depuis la fin des vacances. Même si je suis distraite, je travaille et je fais de bonnes choses, j’ai souvent de bonnes notes car malgré tout je m’investis et m’intéresse je fais seulement mine que non. Je ne sais pas si j’agis comme il faut avec Liam mais je ne sais pas trop quoi faire à vrai dire, pourquoi il ne m’a rien dit ? Qu’allons-nous faire maintenant ? « Vous pouvez partir ! » avait dit monsieur Shelton. Le cours est terminé, tout le monde range ses affaires moi y compris, et alors que je me lève et m’apprête à rejoindre la sortie Liam s’est adressé à moi, mais comme si j’étais une élève normale évidemment, pour ne pas éveiller un quelconque soupçon. « Mademoiselle Hawkins… » Pendant qu’il parlait, je tournais la tête pour lui faire face et le regarder, c’est la moindre des choses. « …j’ai à vous parler, venez dans mon bureau. » Je soupirais légèrement, que me voulait-il ? Je restais plantée là et attendais donc qu’il m’emmène dans son bureau, une fois qu’il avait fermé la porte, je parlais enfin. « Qu’est-ce que tu me veux ? »
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magnifique-merveille.forumactif.org
Mayiie
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 186
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:43

Apriam
I can't say no to you
C’était inévitable ; chaque fois que la classe pour laquelle la photographie était un cours optionnel, je devenais nerveux. J’avais les mains moites pendant tout le cours, ce qui faisait en sorte que je tentais le moins possible de mettre mes mains sur les photos que les élèves apportaient et ce, même si je m’étais rapidement rendu compte que je préférais de loin les cours pratiques à la théorie, ayant bien souvent du mal à l’expliquer et me référant à des choses que je n’avais jamais personnellement mises en application, me faisant alors sentir comme un véritable amateur. Toutefois, ce n’était pas la matière qui me rendait si nerveux ; c’était le fait que dans cette classe en particulier, il y avait une jeune et ravissante étudiante, April, que j’avais connue bien avant de savoir que je finirais par enseigner à l’université. C’était elle, la fille de mon ancien fond d’écran – puisque j’avais été obligé de le changer quand j’avais vu qu’elle était dans ma classe – et qui m’avait tant bouleversé l’été précédent. Elle était dans ma classe depuis un bon moment maintenant, et depuis ce temps approximativement, j’avais l’impression que nous étions en froid, qu’elle m’en voulait parce que justement, j’étais son professeur, alors que ce n’était pas du tout prévu. Jamais je n’avais osé, ou j’avais eu l’occasion de lui expliquer le pourquoi du comment j’avais obtenu ce poste, mais aujourd’hui, alors que je tentais de m’adresser à tous en sachant pertinemment que je n’avais d’yeux que pour elle, je décidai de prendre sur moi-même, faire le premier pas et avoir une discussion à cœur ouvert avec April. De ce fait, je lui demandai de passer à mon bureau lorsque la classe était terminée, jugeant que c’était là le meilleur moment, puisque c’était pause déjeuner pour tout le monde dans la faculté. Malgré le fait que sa seule réponse fut un soupir, me faisant comprendre qu’elle n’avait probablement pas envie de me parler, je choisis de ne pas démordre de mon idée, et je la conduisis à mon bureau. L’envie ne me manqua toutefois pas de faire demi-tour lorsqu’elle me demanda, sur un ton que je jugeais plutôt froid, ce que je lui voulais. Je m’adossai alors à la porte que je venais tout juste de refermer, et je baissai la tête un instant. Était-ce vraiment une bonne idée d’avoir une telle discussion avec elle ? Je me sentais comme un enfant pris en faute qui se devait de s’excuser à quelqu’un pendant un instant, et il me fallut un petit moment pour me ressaisir. J’inspirai profondément, me sentant horriblement nerveux à ce moment précis, et je dis : « Je… Je crois qu’il faut qu’on parle… » Puis, n’ayant jamais été du genre à être très délicat dans mes propos, je la regardai, puis j’ajoutai : « Tu ne me parles presque plus, April. Je me doute bien que l’idée que je t’enseigne ne t’enchante pas nécessairement, mais de là à me faire la tête ? C’est pas un peu… inutile ? »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M&M's
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 219
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:44

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


« Je… Je crois qu’il faut qu’on parle… » Qu’il faut qu’on parle ? Est-ce qu’il se fout de moi là ou bien c’est juste une vilaine impression et que je suis en train de rêver ou plutôt de faire un cauchemar. Peut-être aurait-il fallu qu’il y pense avant à parler ? Je ne parvenais pas à comprendre pourquoi il ne m’avait rien dit, nous étions donc chacun dans une situation délicate maintenant et je ne savais vraiment pas ce que je devais faire. Par ses simples mots, il m’avait déjà mise en colère, il valait mieux pour lui qu’il fasse attention à ce qu’il allait dire ensuite car je n’allais pas le laisser dire que c’était de ma faute ou quoi que ce soit d’autre, je ne comptais pas me laisser faire. « Tu ne me parles presque plus, April. Je me doute bien que l’idée que je t’enseigne ne t’enchante pas nécessairement, mais de là à me faire la tête ? C’est pas un peu… inutile ? » Trop c’est trop, je levais les yeux au ciel et me redressait. J’étais pour le coup vraiment fâchée. « Inutile tu dis ? Parce que selon toi il aurait été inutile de me dire que tu allais enseigner ici ? Je suis censée faire quoi moi maintenant ? Ca va, tu t’es bien amusé avec moi ? Et maintenant et bien je me retrouve face à un homme qui m’a fait croire qu’il m’aimait, qui m’a menti et cet homme n’est autre que mon prof de photographie. Tu sais quoi…même si ton cours est très intéressant, je vais le quitter…ce sera mieux ainsi et tu pourras poser ton dévolu sur une autre que moi qui ne sera pas et ne risquera pas d’être ton élève. » Je reprenais mon souffle quelques instants. « Je te déteste Liam…mais je suis aussi folle de toi…ça me tue de devoir agir comme je le fais. » Une larme coulait sur mon visage à cause de la colère mais aussi car j’étais triste de cette situation. Je m’empressais de la chasser, j’attendais de voir ce qu’il allait me dire maintenant.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magnifique-merveille.forumactif.org
Mayiie
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 186
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:44

Apriam
I can't say no to you
Je baissai la tête sitôt qu’April commença à me répondre. Il ne m’avait pas fallu longtemps pour savoir qu’elle était en colère, voire en furie après moi. En effet, c’était ma faute si elle n’était pas au courant que j’étais professeur, mais en même temps, outre le fait que je savais qu’elle était étudiante, je ne pouvais pas avoir la garantie qu’elle s’inscrirait dans mon cours, dans ma classe qui plus est. Puis, je pinçai les lèvres à la suite, la demoiselle en ajoutant une couche qui n’avait pas lieu d’être ; je ne m’étais jamais joué d’elle, je n’aurais jamais eu l’indécence de faire une chose pareille. Les jours où nous étions ensemble en vacances, à manger des croquettes pour dîner, à se promener sur la plage ou en ville avaient probablement été les plus beaux de ma vie. Pour la première fois depuis longtemps, j’avais ressenti quelque chose pour quelqu’un, quelque chose qui me donnait envie de prendre des risques, d’aller plus loin. Apparemment, je ne pourrais pas aller très loin, puisque maintenant, April ne voulait plus rien avoir à faire avec moi. Pire que cela, lorsqu’elle me dit qu’elle comptait quitter mon cours, je me tendis, n’arrivant pas à dire quoi que ce soit d’autre. Machinalement, je mis mes mains dans mes poches, attrapant alors un Stabilo que je transportais toujours avec moi, commençant à le resserrer entre mes doigts. La sensation de pression que je ressentis eut pour effet de me calmer, mais elle se compara bien rapidement au pincement que j’eus au cœur lorsque je relevai le regard pour la première fois depuis le début du propos d’April, la voyant alors me dire qu’elle me détestait, ne pouvant non plus manquer la larme qui roula sur sa joue. Sachant que je ne pouvais pas rester sans rien dire, je fis un pas en sa direction, serrant et grinçant les dents si fort pendant un instant que je pensais que le papier-peint allait s’écrouler. Timidement, tremblant, je voulus prendre la main d’April dans la mienne, mais je n’osai pas. Tout ce que je sus faire, c’est lui dire, après m’être raclé la gorge par trois fois : « Je tiens à toi April… Je ne me suis pas foutu de toi, je te le jure. Je suis désolé, mais ce n’était pas prévu, cet emploi. J’ai voulu te prévenir, mais je n’ai pas pu. Et puis, tu t’es présentée dans ma classe… Et… » J’eus alors une boule dans la gorge, m’empêchant de parler pendant un instant. J’inspirai profondément, et avec un regard profondément vulnérable, je plongeai mes yeux dans les siens, et je dis : « Quitte mon cours, déteste-moi si tu le veux, mais je t’en prie, ne crois pas que je me suis joué de toi… Je n’aurais jamais pu te faire ça. Tu as tant chamboulé ma vie, tu l’as tellement illuminée que jamais je n’aurais pu faire quoi que ce soit pour te faire du mal… »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M&M's
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 219
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:45

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Ce qu’il venait de me dire me touchait énormément, je le croyais et à vrai dire je ne pensais pas un mot de ce que j’avais dit, si ce n’est que je quitterais son cours. Après tout, cela nous permettrait de vivre notre relation car dans ce cas il ne serait plus mon professeur donc il n’y aurait plus de problème, il fallait que je réfléchisse à cela très sérieusement. Je n’avais jamais aimé un homme comme je l’aimais lui, et je ne me voyais pas sortir avec un autre homme, cela ne m’intéressait pas, il était celui que je voulais, peu m’importait les difficultés qui pourraient barrer mon chemin. Il s’était légèrement approché de moi, je vis ses mains dans ses poches, il semblait anxieux et avait un peu de mal à parler ce qui me prouvait qu’il était mal et donc un indice supplémentaire quant à sa sincérité. Je l’aimais et je ne voulais pas le perdre, je ne pourrais pas m’en remettre ou alors difficilement, je ne voulais même pas imaginer devoir continuer sans lui. Quand je l’avais quitté à la fin des vacances, je n’aurais jamais pensé que ça se passerait comme ça. Sachant qu’il était assez proche de moi, cela me fit perdre mes moyens, je ravalais mes larmes, je ne devais pas pleurer, je refusais de le mettre encore plus mal à l’aise. Je m’en voulais de tout ce que j’avais dit, je l’avais blessé, vexé, il était mal par ma faute. Je baissais les yeux alors qu’il relevait la tête pour me regarder. Je regardais le sol pendant quelques secondes, j’hésitais à ce que j’allais faire. Je fis un pas en avant en relevant la tête. Il était si beau, ses yeux rivés sur moi, cela me faisait fondre. Un léger sourire se dessinait sur mes lèvres, si léger qu’on ne pouvait le voir, comme un sourire intérieur en quelque sorte. Après quelques secondes à le contempler, je lui sautais au cou pour l’embrasser à pleine bouche. En cet instant, je ne me souciais pas du fait que quelqu’un pouvait rentrer et nous surprendre. Il pourrait perdre son travail par ma faute…
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magnifique-merveille.forumactif.org
Mayiie
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 186
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:45

Apriam
I can't say no to you
Je crois que jamais je n’avais été aussi sincère de ma vie. Je n’étais pas un hypocrite ou quoi que ce soit, mais je n’étais pas du genre à partager mes émotions, ma vie et ce qu’importe mon interlocuteur. Avec April, c’était différent, visiblement. Je tenais à elle, je n’avais pas envie de la voir partir, de la perdre et me devoir la considérer comme une étudiante normale. Je ne pourrais faire cela, en fait. La simple idée m’horripilait, et tout ce que je pouvais faire, c’était espérer que mon plaidoyer avait été suffisant pour qu’April me laisse m’expliquer quant à mon choix professionnel, expliquer tout ce que je n’avais pas su lui dire, et remettre les choses au clair. Impuissant, j’attendis qu’elle réagisse, qu’elle dise ou fasse quoi que ce soit qui pourrait tenter de me faire comprendre sa réaction par rapport à mes dires. Les mains toujours dans les poches, il me fallut lâcher le marqueur que je tenais toujours entre mes doigts, au risque de le broyer ou encore de me faire mal à la main. Je me concentrai plutôt alors sur la demoiselle, mon cœur battant la chamade, tandis que celle-ci s’approchait en ma direction. Je ne sus pas comment l’interpréter dans un premier temps, et je déglutis, continuant de la fixer malgré tout. Puis, sans crier gare, elle passa ses bras autour de mon cou, ce qui eut pour effet de me faire frissonner et me faire sentir soudainement plus tendu pendant un instant, mais je me calmai un peu lorsque je sentis ses lèvres se déposer sur les miennes pour un baiser passionné. Je fermai alors délicatement les yeux, prolongeant ce baiser afin de faire durer ce moment le plus possible. Je me doutais bien à ce moment que si elle m’en aurait voulu, si elle n’aurait rien voulu entendre, elle n’aurait probablement fait cela. Soulagé, et surtout heureux de finalement partager un tel moment avec elle, ce qui n’était pas arrivé depuis un moment maintenant, je me permis même de sortir mes mains de mes poches, oubliant pendant un instant où nous étions, ce qui nous entourait, et je posai une main sur la taille fine d’April, la seconde allant délicatement, presque maladroitement, se loger dans sa chevelure. Ce baiser dura encore un petit moment, jusqu’à ce que, à bout de souffle, je le brise. Je gardai toutefois mon visage tout près du sien, rapprochant ma main de sa joue pour y passer délicatement mes doigts, et je lui souris, puis je dis : « Ça m’avait manqué… Tu m’as manqué…» avant de déposer mes lèvres contre les siennes pour un nouveau baiser furtif.

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M&M's
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 219
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:45

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Visiblement, je l’avais surpris en l’embrassant. Il était vrai que ce n’était pas tellement prévisible compte tenu des propos que j’avais tenu quelques minutes avant. Je ne regrettais en rien mon geste, au contraire. Alors que nous échangions un baiser passionné, je sentais une de ses mains sur ma taille ce qui me fis frissonner mais je ne cessais cependant pas de l’embrasser. Puis son autre main dans mes cheveux, j’aimais tellement ça. A vrai dire, s’il ne m’avait pas convoqué dans son bureau, rien de tout cela ne se serait passé puisque depuis la rentrée je refusais de lui parler, comme il l’avait bien compris, je lui faisais la tête. Je lui en voulais, il allait falloir qu’il s’explique mais il m’avait tellement manqué lui aussi, je ne voulais pas continuer sans lui, du moins pas pour le moment. Au bout d’un moment, il finit par cesser de m’embrasser, je dirais presque heureusement car j’étais à bout de souffle, c’était surement ce qui justifiait qu’il ait rompu notre baiser. Son visage restait cependant près du mien ce qui me fis sourire. Je posais ma main sur la sienne lorsque ses doigts vinrent caresser ma joue. Tous ces petits gestes que l’on pourrait qualifié de banals ne l’étaient pas venant de lui et tout ça m’avait horriblement manqué, comme il ne manqua pas de me le dire et ainsi me le faire remarquer. Je souris à ses dires. Je me demandais comment j’avais réussi à l’éviter autant de temps… « Toi aussi… » J’eus à peine le temps de lui répondre qu’il m’embrassait furtivement, à mon plus grand bonheur. Mes mains autour de son cou revinrent au col de sa chemise, alors que je lui déboutonnais sans une once de gêne son premier bouton, je me mordillais la lèvre. « Est-ce que tu attends quelqu’un ? » Je le regardais avec un air de chien battu de peur qu’il me repousse, me dise que oui il attendait quelqu’un, qu’il refuse de prendre ce risque…
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magnifique-merveille.forumactif.org
Mayiie
est tout bien bronzé !
Admin
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 186
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam Ven 16 Mai - 15:46

Apriam
I can't say no to you
Sentant les doigts d’April se poser sur les miens, je retirer ma main délicatement de sa joue pour prendre la main qu’elle me tendait, y déposant un petit baiser tandis que celle-ci me disait que je lui avais également manqué. Un sourire déforma alors mes lèvres pour un instant, jusqu’à ce que je me décide à l’embrasser à nouveau. Puis, un peu tendu, parce que je n’avais pas nécessairement l’habitude qu’on me touche, je la laissai passer ses bras autour du col de ma chemise, la laissant déboutonner le premier bouton tandis que je n’osais même pas respirer pour l’instant. Je repris mon souffle seulement lorsqu’April cessa, me rappelant alors à la réalité comme quoi nous étions dans mon bureau, et que ma porte n’étant pas verrouillée, n’importe qui pourrait frapper ou bien même entrer sans prendre la peine de prévenir. Je ne voulais pas nécessairement que cela arrive, parce que même s’il y avait moyen de prétexter que j’étais avec April pour une simple rencontre entre professeur et élève, mais encore là, je ne savais pas si cet alibi allait tenir la route encore des heures, et nerveux de nature, je ne serais probablement pas très doué pour mentir. « Non, personne, mais en cas… » Afin de prévenir que cela arrive, je me reculai un instant vers la porte, puis je baissai le regard pour trouver le loquet de la porte et l’enclencher. Une fois que ce fut fait, je souris à nouveau, du coin de la bouche, puis j’ajoutai: « De toute façon, il n’y a que toi que je veux voir en ce moment… » Ne résistant pas à la tentation, je l’embrassai une nouvelle fois, plus longtemps que lors du précédent baiser, puis à la fin de celui-ci, je posai mon front contre le sien, mes mains sur son visage, affirmant d’un ton plus calme, mais toujours sincère : « Je suis désolé de ne t’avoir rien dit, je crois que je te dois des explications maintenant, tu en penses quoi ? »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
est tout bien bronzé !
Fiche RPG
Infos de base

MessageSujet: Re: I can't say no to you • Apriam

Revenir en haut Aller en bas

I can't say no to you • Apriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magnifique Merveille :: Apriam-