Magnifique Merveille

Ferme les yeux et pense à l'Angleterre !
 

Partagez|

LINCOLN ∞ Give your heart a break

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lincoln R. Smith
est tout bien bronzé !
avatar
Fiche RPG
Infos de baseMessages : 5
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: LINCOLN ∞ Give your heart a break Sam 24 Juin - 10:31


Lincoln R. Smith
Give your heart a break


Ce que tu veux savoir de moi

Nom complet : Lincoln River Smith
Date de naissance : 23 mai 1990
Âge : 26 ans
Statut civil : Célibataire
Métier : Etudiante en gestion de commerce / Assistante d'Elian Warren
Célébrité : Demi Lovato

Tu veux en savoir plus, petit curieux !

POSSEDE DE NOMBREUX TATOUAGES – ADORE LES ANIMAUX, SURTOUT LES CHIENS – REVE DE TRAVAILLER DANS LE MARKETING – NE PEUT PAS VIVRE SANS FAIRE DE SPORT – APPRECIE LA MODE – ESPERE TROUVER LE GRAND AMOUR – LES CUP CAKES SONT SES GATEAUX FAVORIS – NE PASSE PAS UNE JOURNEE SANS BOIRE DE CAFE – DETESTE LE THE – A LA PHOBIE DES ARAIGNEES – NE SUPPORE PAS LA FOULE – GENEREUSE – JALOUSE – ATTENTIONNEE – RANCUNIERE – CURIEUSE – FRANCHE – TIMIDE.

Ici, tu as toute ma vie

Je dormais paisiblement, mais mon sommeil n’allait plus être de longue durée. Très souvent la nuit, je me levais pour aller boire un verre d’eau mais d’habitude, lorsque je me levais au beau milieu de la nuit, toutes les lumières de la maison étaient éteintes et tout le monde dormait. Cette nuit-là, ce ne fut pas le cas, et lorsque je me suis réveillée et que j’ai aperçu de la lumière sous ma porte, je savais que quelque chose ne tournait pas rond. Je me suis levée lentement, faisait vraiment attention pour ne pas faire craquer ce stupide vieux plancher à deux sous. J’ai doucement ouvert la porte, manque de chance pour moi, cette fois-ci elle a grincé, j’ai vraiment la poisse cette nuit. Mais c’est toujours lorsque nous n’avons pas envie de faire du bruit que nous en faisons. Je soupire, puis je perçois la voix de ma mère et celle de mon père mais aucune autre, ils sont donc que tous les deux. Vu le ton qu’ils emploient chacun, ils ne semblent pas en train de faire on sait quoi, mais ils sont plutôt en train de se disputer. Pourquoi mes parents étaient-ils en train de se disputer ? Tout allait bien entre eux pourtant, ou du moins c’était ce que je croyais. Mes parents se trouvaient dans le salon, je venais m’installer dans le couloir, à côté de l’entrée du salon et me laissais glisser le long du mur pour m’asseoir sur le sol, je devais absolument comprendre ce qu’il se passait entre mes parents. «  C’est qui alors ? » Ma mère sanglote, je ne comprends pas de quoi elle parle, mais je ne vais pas tarder à le savoir. « Ta stagiaire ou bien ta secrétaire peut-être ?! » Mon père reste silencieux, pourquoi ne se défend-il pas ? Ma mère l’accuse de le tromper et il ne dit rien ? Finalement, il décidait de répondre. « Ni l’une, ni l’autre, mais j’ai rencontré quelqu’un, je suis désolée, je voulais t’en parler mais je n’y arrivais pas. » Oh non ce n’est pas vrai…mon père trompe ma mère, cela signifie la fin du couple de mes parents. « Prends tes affaires…et dégage ! » Je n’en crois pas mes oreilles, les larmes coulent toutes seules sur mes joues, je ne voulais tellement pas ça, je trouvais que mes parents allaient tellement bien ensemble. Je déteste mon père, je le déteste d’avoir brisé notre famille. Je retournais dans ma chambre pour me coucher, pour le coup je n’avais même pas pris la peine de boire mon verre d’eau nocturne.

La rentrée avait eu lieu il y a quelques jours et aujourd’hui, j’avais mon premier cours de marketing. J’avais vraiment hâte. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que j’adorais cette matière, pas pour rien que j’étudiais dans ce domaine. Je voulais savoir qui était mon professeur, allait-il ou elle me faire bonne impression. Allais-je aimer ses cours ? J’espérais vraiment car je trouverai dommage de rater mon année à cause d’un ou d’une mauvais(e) prof. C’était mon premier cours de la journée alors j’espérais vivement que je n’allais pas être déçue car si je l’étais, j’étais certaine que la suite de ma journée serait gâchée car je serai à m’en faire pour la suite de mon année, n’allez pas me demander pourquoi. J’arrivais très en avance aujourd’hui assez angoissée, je détestais être en retard. D’ailleurs j’étais pour la plupart du temps toujours en avance de plusieurs minutes mais aujourd’hui je battais tous les records. Je tournais en rond devant la salle. Après plusieurs minutes qui me semblèrent durer une éternité, le professeur arriva, bon sang ce qu’il était canon, je n’aurai pas pu rêver mieux. Je souriais bêtement comme une andouille avant de me raviser quand je me rendis compte de mon comportement. Il était peut-être beau mais rien ne signifiait qu’il était quelqu’un de bien, puis peut-être était-ce un mauvais prof, seul l’avenir me le dirait et je ne tirerais aucune mauvaise conclusion avant d’avoir pu l’étudier sur tous les points que je me tiens de garder secret. J’étais allée m’installer au fond de la salle afin d’avoir vu sur toutes les idiotes en train de baver sur leur tables comme des enfants, oui oui c’était moi qui pensais cela alors que quelques minutes plus tôt j’avais été dans le même cas, mais je m’étais ravisée depuis. De toute manière à quoi bon me faire des idées ? Il ne pouvait rien se passer entre lui et moi, mais j’allais sûrement tout faire pour le pousser dans ses retranchements, j’avais éventuellement l’intention de le faire craquer.

« Monsieur Hansen…bonsoir ! » Je lui fis mon plus beau sourire. Nous nous retrouvions en soirée ensemble ce soir et j’allais en profiter pour tenter à nouveau de le mettre dans mob lit, je me disais que de boire quelques verres, voire même un peu trop de verres, pourrait aider à tout cela. Ce soir-là, nous avons dansé, beaucoup parlé, bu ensemble jusqu’à… Mes efforts ont enfin payé, Tobias et moi avons fini dans le même lit. Certes l’alcool a aidé mais quand même, il n’est pas possible de faire comme s’il s’était rien passé puisqu’il s’est passé quelque chose ! Je me réveillais près de lui le lendemain, totalement comblée, heureuse par ce qu’il venait de se passer entre lui et moi, je n’espérais qu’une chose, que cela se reproduise encore et encore. Après avoir passé un moment avec lui au lit, je me suis levée pour aller prendre ma douche, récupérer mes affaires et rentrer chez moi tout sourire. « Au revoir monsieur Hansen… » avais-je dit avant de l’embrasser au coin des lèvres et m’en aller. Je suis très satisfaite de moi, de tout ce qu’il s’est passé, mais désormais il continue de me repousser et je n’aime vraiment pas cela, je veux tellement plus mais il craint pour son boulot, ce que je peux comprendre mais…je le veux ! Je vais redoubler d’effort, l’avenir seul nous dira si cela sera utile.

« Pourquoi vous avez fait ça ? » Je tremblais de colère, j’étais au bord de la crise de larmes mais je devais me retenir, je ne pouvais pas craquer, enfin je faisais tout pour que cela n’arrive pas. « Vous avez gâché ma vie, vous ne savez même pas ce que votre cours représentait pour moi… » Je respirais profondément afin de ne pas trop m’énerver même si cela était difficile ? « J’aimerai savoir ce que je vais faire maintenant que je n’ai plus mon cours essentiel ? J’attendais qu’il parle mais visiblement mon cher professeur n’était pas décidé à me donner des explications. « Vous me virez de votre cours…sans aucune explication…Bravo monsieur Hansen, je vous félicite, vous venez de briser le rêve d’une fille de 25 ans ! » J’avais cependant ma petite idée sur le pourquoi du comment je ne faisais plus partie de son cours mais il n’avait rien voulu dire. Mais je n’allais pas en rester là, maintenant que je n’étais plus officiellement son élève, peut-être cèderait-il ? Je sortais de la salle de classe, complètement dépitée et déprimée, j’avais envie de pleurer mais je me retenais, au moins jusqu’à ce que j’arrive chez moi.

Je ne parvenais pas à comprendre ce que j’avais pu faire de mal pour que tout cela arrive. Il était parti, visiblement me virer de son cours ne lui avais pas suffi, il n’en pouvait vraiment plus de moi pour fuir ainsi. Enfin, c’était là ce que je pensais mais sans doute avait-il d’autres raisons personnelles que je ne connaissais pas, après tout mise à part que nous avions couché ensemble une nuit, nous n’étions pas intimes, loin de là, malheureusement. J’étais triste de la savoir loin, d’autant plus que je ne savais pas du tout où il était parti, je ne savais plus trop où j’en étais. Ma vie était plutôt un véritable désastre ces derniers temps, je me faisais virer de mon cours de gestion de commerce, unique cours qui m’intéressait je devais l’avouer, et pas uniquement pour le professeur. Voilà maintenant que l’homme que je convoitais depuis un moment s’en allait sans aucune explication, je devais oublier tout ça, mais ce n’était pas simple. Je ne savais pas bien comment j’allais faire pour poursuivre mes études sachant que je ne pouvais plus accéder au cours le plus important de mon cursus. Je marchais tranquillement dans la rue, et pourtant il pleuvait, j’étais complètement trempée mais je m’en fichais. A force de marcher sans trop savoir où j’allais car je n’y réfléchissais pas, je fini par arriver devant un café quelconque dans lequel je décidais finalement de rentrer. J’allais m’installer au bar, j’avais besoin de réfléchir à ma vie, et pour cela rien de mieux qu’un bon verre. « Un gin tonic s’il vous plait ! »

Finalement, au vu de ce qu’il venait de se produire pour moi, ma vie n’était pas si désastreuse que cela. Oui, je pouvais dire qu’il y avait bien pire que moi-même s’il y a quelques jours de cela je n’en étais pas vraiment convaincue. Malgré le fait que je ne pouvais plus suivre mon cours de gestion de commerce, malgré le fait que j’étais triste de tout ce qu’il se passait, je ne m’étais pas laissé abattre et j’avais cherché une entreprise afin d’avoir la possibilité de trouver un emploi comme assistante dans une entreprise et qui sait peut-être obtenir un job à la fin si la direction était contente de moi. A vrai dire, trouver cet emploi d'assistante n’avait pas été facile du tout, j’avais été d’échec en échec, jusqu’au jour où ça a marché, et alors là j’étais la plus heureuse du monde. Je commence mon job aujourd’hui, et je sais pertinemment que je dois assurer et faire bonne impression histoire de partir sur de bonnes bases. Tenue correcte et classe, check, et pour le reste on verra ! Ah oui, ne surtout pas, mais surtout pas arriver en retard le premier jour, et aucun des jours suivants non plus dans la mesure du possible. J’étais partie très longtemps en avance pour être sûre, oui mieux vaut être en avance qu’en retard comme on dit. En arrivant je m’étais présentée à l’accueil indiquant que j’étais la nouvelle assistante employée par Monsieur Warren, elle m’avait alors conduite à la porte de son bureau à laquelle j’avais frappé avant d’entrer timidement. « Bonjour Monsieur Warren…comment puis-je vous aider ? » Cet homme m’impressionnait vraiment mais j’étais persuadée que tout allait bien se passer, du moins je l’espérais jusqu’au plus profond de moi.

Moi en hors jeu

Salut les gens ! Alors moi, en vrai, mon nom c'est Morgane, mais sur Internet, on me connait mieux sous le nom de M&M's. J'ai maintenant 21 ans et toutes mes dents, et si je suis arrivé(e) ici, c'est parce que j'aime ma jumelle  I love you . Pour le moment, je pense que j'aime le forum  Suspect et je vous fais la promesse que je vais être ici environ autant que je le peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

LINCOLN ∞ Give your heart a break

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Movis-straming[100% DVDRIP]Prison break S4
» hungry heart [Accepté]
» salon de Genève 2012 : Nouvelle Audi RS4 Avant break
» Mercedes nouvelle Classe C Break
» WARRIORS CATS' HEART

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magnifique Merveille :: Fiches de présentation-